Offre pédagogique - cursus principal - M1

 

La formation est organisée de manière progressive avec des cours de tronc commun au S1 (certains étant communs à tout le master SDUEE), des cours qui se spécialisent au S2 et permettent aux étudiants d'acquérir une vision plus précise des processus qui se déroulent dans les différents milieux tout en commençant à aborder la manière de les modéliser. Certains cours de S2 sont des pré-requis pour les parcours qui se développent pleinement au S3 afin d'aider les étudiants dans la construction de leur parcours. Au cours du S3, les étudiants s'orientent de manière beaucoup plus marquée sur un des parcours proposés, tout en pouvant aussi construire avec l'équipe pédagogique un parcours personnalisé qui leur convient. Chacun des parcours est conçu à partir d'un socle d'UE cohérents représentant 18 ECTS sur 30, ce qui laisse une marge de personnalisation significative aux étudiants en fonction de leur projet personnel, et sous contrôle de l'équipe pédagogique.

- Offre de Cours pour le S1

En S1, L'offre de cours est composée d'UE communes à tous les étudiants du master SDUEE. Ces UE concernent pour une large part une introduction à des outils et méthodes communs (statistiques, SIG et télédétection) et une sensibilisation aux grandes questions environnementales. Également commun à tous les étudiants du master SDUEE, l''anglais est obligatoire au S1, le diplôme de master ne peut être validé que sous réserve d'obtention d'une certification (CLES), un soutien est accordé aux étudiants durant toute leur scolarité en master jusqu'à ce qu'ils l'obtienne.

Trois autres UE du premier semestre du M1 abordent la description d'ensemble du fonctionnement des milieux auxquels est consacrée la spécialité ECH (milieu aquatique, sols et couverts végétaux).

Un stage de terrain en début d'année permet à la fois l'intégration de la promotion et une première approche des interactions entre les différents milieux. Un travail de laboratoire mené à la suite de ce stage se déroule durant tout le semestre et permet aux étudiants d'acquérir des bases analytiques dans les domaines de la géochimie et de la biogéochimie et d'appréhender l'importance majeure de toutes les étapes de l'acquisition des données dans une étude environnementale. Les bases analytiques sont intégrées avec une UE consacrée à la chimie de l'environnement qui se déroule en parallèle et que nous considérons comme un pré-requis indispensable pour la suite du M1.

Enfin, une UE de sensibilisation aux débouchés de la formation est intégrée au S1 dès son commencement afin de faciliter l'orientation des étudiants dans la suite de leur parcours au sein du master (S2 puis M2) en vue de leurs débouchés professionnels.

- Offre de cours pour le S2

Le S2 marque le début de la spécialisation des étudiants tout en complétant la formation donnée au S1. L'UE « Biogéochimie, du microscopique au global », complétée par l'UE de « microbiologie environnementale » concluent le S1 en visant à l'acquisition d'une vision intégrée des processus biogéochimiques qui auront été abordés au cours du S1 dans les UE consacrées à des milieux spécifiques.

Les autres UE offertes au S2 abordent une description plus approfondie des processus à l’œuvre dans les différentes parties constitutives de l'environnement continental (système hydrologique et hydrogéologique, interface végétation/atmosphère). Des éléments de modélisation des processus physiques chimiques et biologiques qui président aux circulations de matière et d'énergie au sein de l'écosystème sont enseignés.

Des UE à vocation méthodologique, de plus en plus spécialisées (télédétection, systèmes d'information géographique, isotopie...) sont également proposées, en complément de celles du S1. Un stage d'une semaine, en laboratoire (chimie environnementale, microbiologie environnementale) ou sur le terrain (stage pratique en hydrologie) permet aux étudiants d'acquérir des compétences techniques approfondies dans un domaine précis, en se familiarisant avec des questions de métrologie. Le projet d'application est une étape importante de la formation du M1, avant le départ en stage en laboratoire ou en entreprise. Les étudiants sont encadrés par petits groupes pour ce travail. Les étudiants auront à y traiter d'une question intégrée, et à utiliser des données avec un objectif appliqué impliquant la définition d'une stratégie de travail, et non pas seulement l'application de méthodes-type de traitement des données.